UNIX comment débuter sur un vrai système (2)

Publié le

Aujourd'hui on va voir des commande car toute la force des systèmes  d'exploitation issus du noyau Unix trouve leurs force dans la console et ces commandes :

ls

La commande ls liste le contenu du répertoire courant.

Exemple :

 beyrouth ~/doc/unix $ ls
#unix.tex# unix.aux unix.log unix.tex unix.toc
toto unix.dvi unix.ps unix.tex~
beyrouth ~/doc/unix $
Il est possible d'obtenir des niveaux de détails plus importants grâce aux options suivantes :
  • ls -s liste les fichiers ainsi que leurs tailles en kilo-octets.

    Exemple :

     beyrouth ~/doc/unix $ ls -s
    total 100
    1 toto 28 unix.dvi 48 unix.ps 5 unix.tex~
    6 unix.aux 2 unix.log 7 unix.tex 3 unix.toc
    beyrouth ~/doc/unix $
  • ls -l liste l'ensemble des informations inhérentes à chacun des fichiers.

    Exemple :

     beyrouth ~/doc/unix $ ls -l
    total 98
    -rw-r--r-- 1 mazet users 5 Sep 30 19:42 toto
    -rw-r--r-- 1 mazet users 5297 Sep 30 19:33 unix.aux
    -rw-r--r-- 1 mazet users 25960 Sep 30 19:33 unix.dvi
    -rw-r--r-- 1 mazet users 1204 Sep 30 19:33 unix.log
    -rw-r--r-- 1 mazet users 47775 Sep 30 01:46 unix.ps
    -rw-r--r-- 1 mazet users 5559 Sep 30 19:44 unix.tex
    -rw-r--r-- 1 mazet users 5093 Sep 30 19:30 unix.tex~
    -rw-r--r-- 1 mazet users 2449 Sep 30 19:33 unix.toc
    beyrouth ~/doc/unix $
  • ls -a liste tous les fichiers (même ceux commençant par  " . " ).

    Exemple :

     beyrouth ~/doc/unix $ ls -a
    ./ .titi unix.aux unix.log unix.tex unix.toc
    ../ toto unix.dvi unix.ps unix.tex~
    beyrouth ~/doc/unix $

Les répertoires . et ..

Tous les répertoires sous Unix contiennent ces deux répertoires. Le répertoire  " . "  est le répertoire dans lequel vous vous trouvez. Il est appelé répertoire courant. Le répertoire  " .. "  est le répertoire qui contient le répertoire courant. Il est appelé répertoire supérieur.

cd

La commande cd permet la navigation dans l'arborescence des fichiers.

Exemple :

 beyrouth ~/ $ cd /
beyrouth / $ cd bin
beyrouth /bin/ $ cd ..
beyrouth / $ cd /usr/local/
beyrouth /usr/local/ $ cd -
beyrouth / $ cd ~
beyrouth ~/ $ cd .
beyrouth ~/ $
  • cd / va dans le répertoire / (c'est-à-dire la racine globale de l'arborescence).
  • cd bin va dans le répertoire bin
  • cd .. va dans le répertoire supérieur.
  • cd /usr/local/ va dans le répertoire /usr/local/
  • cd - revient dans le répertoire d'où l'on vient.
  • cd ~ se place sur le répertoire racine de l'utilisateur.
  • cd . va dans le répertoire courant (utile pour la copie de fichiers vers le répertoire courant).

mkdir

La commande mkdir crée un répertoire dans le répertoire courant.

Exemple :

 beyrouth ~/ $ ls
beyrouth ~/ $ mkdir truc
beyrouth ~/ $ ls
truc/
beyrouth ~/ $ cd truc
beyrouth ~/truc $ ls -a
./ ../
beyrouth ~/truc $

rmdir

La commande rmdir efface un répertoire vide (ne contenant pas de fichier).

Exemple :

beyrouth ~/ $ ls truc/ beyrouth ~/ $ rmdir truc beyrouth ~/ $ ls beyrouth ~/ $

cp

La commande cp permet de copier un fichier source vers un fichier destination.

Exemple :

 beyrouth ~/ $ ls
toto
beyrouth ~/ $ cp toto titi
beyrouth ~/ $ ls
toto titi
beyrouth ~/ $ mkdir truc
beyrouth ~/ $ cd truc
beyrouth ~/truc/ $ cp ../toto .
beyrouth ~/truc/ $ ls
toto
beyrouth ~/truc/ $

rm

La commande rm efface un fichier.

Exemple :

 beyrouth ~/ $ ls
toto titi
beyrouth ~/ $ rm toto
beyrouth ~/ $ ls
titi
beyrouth ~/ $

mv

La commande mv permet de déplacer un fichier ou un répertoire source vers un fichier ou un répertoire destination.

Exemple :

beyrouth ~/ $ ls toto titi beyrouth ~/ $ mv titi toto.bis beyrouth ~/ $ ls toto toto.bis beyrouth ~/ $

pwd

La commande pwd affiche le chemin complet du répertoire courant.

Exemple :

 beyrouth ~/truc/ $ pwd
/home/mazet/truc
beyrouth ~/truc/ $

*, ? et []

Ces caractères permettent de sélectionner un ensemble de fichiers suivant des critères spécifiques.

Le caractère  " * "  indique que toute chaıne de caractères peut se substituer à l'étoile.

Exemple :

 beyrouth ~/c/convert $ ls con* 
convert.c convert.o
beyrouth ~/c/convert $
Le caractère  "  ?"  indique que tout caractère peut se substituer au point d'interrogation.

Exemple :

 beyrouth ~/c/convert $ ls convert.?
convert.c convert.o
beyrouth ~/c/convert $
Chacun des caractères entre  " [] "  peut se substituer à l'ensemble entre crochets.

Exemple :

 beyrouth ~/c/convert $ ls
convert.a convert.c convert.ac convert.z
beyrouth ~/c/convert $ ls convert.[acb]
convert.a convert.c
beyrouth ~/c/convert $
 
Voilà tous pour aujourd'hui je suis un peux fatiguer de taper mais en continuera la prochaine fois en attendant laisser vos commentaires ^^

 

Publié dans Tutoriel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article