Un supervirus mis au point par des chercheurs.

Publié le par k'

 

Un supervirus est mis au point par des chercheurs néerlandais à base de virus de la grippe porcine et aviaire qui ont fait du bruit il y quelque années.


images.jpg


Le professeur Ron Fouchier et son équipe travail depuis quelque années sur un virus fortement mortel qui pourrait éliminer des millions de personnes, les tests en laboratoire sont irréfutables une capacité de reproduction prodigieuse et une adaptation limite effrayante « Ce virus est aussi contagieux que le virus de la grippe ordinaire »,  explique le virologue néerlandais. Le but de la recherche selon eux et de préparer l’humanité à l’éventualité qu’un virus pareil apparaisse dans la nature : « Nous savons maintenant quel vaccin nous devons développer. » Mais, certain experts reste sceptiques et craignent que ce virus puisse être utilisé à des fin militaires comme arme biologique ou de destruction massive. Ce ne serait pas la première fois qu’une recherche scientifique pour un but noble soit détourné a de telle fin –L’énergie nucléaire -, surtout si on considère l’avis de Paul Keim le président du National Science Advisory Board for Biosecurity (NSABB) : «En comparaison, l'anthrax ne fait pas peur»,  «Je ne pourrais pas imaginer un virus plus horrible.»

C’est justement à ce dernier que reviens la décision de permettre à Ron Fouchier de publier ses travaux. Si la recherche est publié, tout le monde pourrait reconstruire le supervirus du moins théoriquement. Certain expert en stratégie voient en ce virus un véritable intérêt pour les états qui pourrons facilement éliminer leurs ennemis quand à Cédric Invernizzi, de l'Institut de la protection ABC , en Suisse rappelle la responsabilités des chercheurs: «Les chercheurs doivent bien réfléchir à ce qu'ils vont publier. Il est important qu'ils ne livrent pas une recette permettant de «recuisier» ce virus.»

Publié dans News

Commenter cet article